Get Adobe Flash player

 

annonce recrutement092015

LES DIFFERENTS CAS

Sortie Normale

Avant de quitter l'Hôpital, sortie autorisée par le médecin, vous devez prendre les documents médicaux nécessaires à la continuité de vos soins et vous rendre impérativement au Bureau des Admissions et Sorties, pour vérification de votre dossier administratif et obtenir, le cas échéant, un bulletin de situation.
 

Sortie contre avis médical

Dans ce cas précis, vous êtes tenu de signer une décharge de responsabilité au niveau du Service de Soins, mais vous devez tout de même passer au Service Administratif pour régularisation du dossier.
 

Entrée et Sortie les dimanches et jours fériés

Il est indispensable, dans pareille situation, de prendre contact avec le Bureau des Admissions, dès le lundi, pour donner tous les renseignements nécessaires à la constitution d'un dossier administratif complet.

 

VOTRE DEPART 

Si votre sortie en ambulance est jugée nécessaire par le médecin du service, il vous délivrera la prescription médicale de transport.
Le choix de l'ambulancier est à votre convenance.
Assurez-vous, lors de votre départ, que vous ne laissez aucun objet personnel dans le Service.
N'oubliez pas de passer au BUREAU des ADMISSIONS pour régulariser, le cas échéant, votre dossier cela vous évitera d'avoir à revenir.
Ne donnez pas de pourboires au personnel : il lui est interdit d'en recevoir et vous l'exposeriez à des sanctions.
Nous espérons que vous serez satisfait des conditions de votre séjour et des soins qui vous auront été dispensés.
 

 

VOS FRAIS D'HOSPITALISATION

Ils comprennent :

  • le prix de journée du service,
  • le montant du forfait journalier institué par la Loi du 19 Janvier 1983.

Si vous êtes assuré social :

Vos frais de séjour seront pris en charge au taux figurant sur votre Carte Vitale (80 % dans la plupart des cas).

Néanmoins, dans les cas ci-après énumérés, vous pourrez prétendre à une prise en charge à 100 % :
 

  • en Maternité, sur présentation du Carnet de Maternité,
  • en Chirurgie, selon la valeur de l'intervention,
  • dans tous les services, à compter du 31ème jour d'hospitalisation,
  • en cas d'accident du travail ou de maladie professionnelle,
  • dès le premier jour d'hospitalisation :
    • si vous êtes invalide, pensionné d'invalidité, rentier AT, victime de guerre,
    • ou si vos soins sont en rapport avec une affection reconnue à 100 %.
       

NB: Pour certains régimes, les modalités de prise en charge peuvent être différentes, d'où la nécessité d'apporter votre Carte VITALE et l’attestation papier qui y est jointe.
 


LE FORFAIT JOURNALIER

Il constitue une contribution minimale, représentant les dépenses que l'hospitalisé aurait normalement supportées, qu'il soit ou non à l'Hôpital. Ce forfait est à votre charge et doit être réglé le jour de votre sortie au Bureau des Admissions, si votre Organisme Complémentaire ne le prend pas en charge et hormis quelques cas d'exception, ci-après énumérés :
séjour en maternité, dès le 5ème mois de grossesse, AT ou maladie professionnelle, bénéficiaires de l'Art. L 115 du Code des Pensions (pension d'invalidité militaire et victimes de guerre), sur présentation de l’attestation CMU. complémentaire.

EN TOUT ÉTAT DE CAUSE, VOUS ÊTES PRIÉ DE NE PAS QUITTER L'ÉTABLISSEMENT SANS ÊTRE PASSÉ, AU PRÉALABLE, AU SERVICE DES ADMISSIONS POUR VOUS ACQUITTER DU RÈGLEMENT, OU, AU CONTRAIRE, POUR OBTENIR CONFIRMATION QUE VOUS N'AVEZ RIEN À RÉGLER.

 

LE FORFAIT FIXE DE 18 €
 

Lorsque, au cours de votre hospitalisation, le montant de certains actes médicaux ou chirurgicaux est égal ou supérieur à 91 €, un forfait fixe de 18 € reste à votre charge.
Selon votre contrat, ce forfait peut être remboursé ou non par votre mutuelle.

 

AUTRES FRAIS

Un supplément de tarif sera appliqué si vous demandez à bénéficier d'une chambre particulière. Ce supplément n'est jamais pris en charge par la Sécurité Sociale, même si vous êtes couvert à 100%. Selon les contrats, votre Mutuelle peut vous rembourser partiellement ou totalement.
D'autres frais restent à votre charge et devront être réglés avant votre départ : téléphone, repas et lit accompagnant.

Lors de votre venue à l'Établissement, il est indispensable de vous munir du CARNET DE SANTÉ qui vous a été remis par votre Caisse d'Assurance Maladie.
Ceci permettra au médecin de mieux connaître vos antécédents médicaux et d'assurer une prise en charge adaptée.