La C.D.U. (Commission Des Usagers)

La principale mission de cette commission est de veiller au respect des droits des usagers et de faciliter leurs démarches en cas de plainte, de réclamation ou de mécontentement. Elle contribue également à l'amélioration de la politique d'accueil et de prise en charge des patients et de leurs proches.
Cette commission est composée d'un président élu (M. LLORCA - Représentant des Usagers), de la Directrice des Soins, Responsable de la politique qualité et gestion des risques et des relations avec les usagers, d'un médiateur médical, d'un médiateur non médical, et d'un autre représentant des usagers (M. ARAGON - Représentant la C.D.U. au sein du Comité des Usagers du Groupement Hospitalier de Territoire de la Haute Garonne et du Tarn Ouest).

M. LLORCA reçoit sur rendez-vous (05.62.00.40.00) le lundi de 15h00 à 16h30 à son bureau à coté du standard sur le site de St-Plancard.

M. ARAGON reçoit sur rendez-vous (05.62.00.40.00) le vendredi de 10h00 à 11h30 à son bureau à coté du standard sur le site de St-Plancard, et le 1er et 3ème vendredi de 10h00 à 11h30 sur le site d'Encore.

C.L.U.D. (Comité de Lutte Contre la Douleur)

La prise en charge de la douleur exige écoute, dialogue, respect de la personne et de sa souffrance et nécessite que chaque acteur de santé porte un regard attentif à l'autre. Le C.L.U.D. a pour objectif le développement des moyens de lutte contre la douleur au sein du Centre Hospitalier.

Le programme d'action tend à assurer :

  • La prévention et le traitement de la douleur par l'élaboration et la mise en oeuvre de protocoles et des recommandations de bonnes pratiques destinées à tous les secteurs de soins,
  • la définition d'actions d'information et de formation continue à l'ensemble des personnels de santé du CHCP en matière d'évaluation et de traitement de la douleur,
  • l'évaluation périodique des actions de lutte contre la douleur dont les résultats seront utilisés pour l'élaboration de programmes ultérieurs d'action,
  • la prise en compte de la demande des patients en favorisant les enquêtes de satisfaction et la diffusion sur la prise en charge de la douleur avec intégration de ces programmes dans la procédure d'accréditation,
  • l'incitation au développement de programmes d'assurance qualité de prise en charge de la douleur avec intégration de ces programmes dans la procédure d'accréditation.

Les médecins référents de la douleur du CHCP sont :

Le C.L.I.N. (Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales)

Afin d'assurer la sécurité des soins et de réduire les risques d'infections qui peuvent être contractées à l'Hôpital, un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales est mis en place dans l'Etablissement depuis le 25 novembre 1988. Des informations sur la politique de lutte contre les infections nosocomiales en vigueur à l'Etablissement sont disponibles, à votre demande, auprès du Bureau des Admissions.

Les documents comprennent notamment :

  • Les résultats des indicateurs de qualité et de sécurité des soins (volume de produits de désinfection pour les mains consommés, pourcentages d'infections du site opératoire, bon usage des antibiotiques, pourcentage de staphylocoques dorés,...).
  • Le suivi de l'écologie bactérienne (Patient / eau / air / surfaces) par secteur d'activités (Chirurgie, Maternité, Gérontologie, Réanimation, Obstétrique, Cuisine centrale, Blanchisserie...).
  • Le nombre de signalements d'infections nosocomiales par secteur d'activité.
  • L'évaluation de la qualité des pratiques professionnelles dispensées par les professionnels de soins.
  • La dynamique institutionnelle autour des grandes thématiques en matière de prévention du risque infectieux, notamment "hygiène des mains et politique de zéro bijou", entretien des locaux.
  • La formation permanente constante et adaptée des professionnels à l'évolution de l'hygiène hospitalière.
  • Les projets institutionnels, les objectifs définis par la Direction, le CLIN au vu des recommandations nationales.

La mise en oeuvre et le contrôle de ces programmes se font sous l'égide :

du Président du CLIN : Docteur Véronique VALLS-LABONNE

de l'Equipe Opérationnelle en Hygiène Hospitalière :

En collaboration soutenue avec les cadres de l'Etablissement. (Secrétariat : 05-62-00-45-47).

La Réunion De Concertation Pluridisciplinaire En Cancérologie

Dans le cadre du réseau d'Oncologie, une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire a lieu tous les 15 jours soit au sein de l'Etablissement soit par télémédecine. Participent à ces réunions les praticiens publics, privés du Centre Hospitalier, les médecins libéraux du territoire et les experts spécialistes d'Oncologie et Radiothérapie de la Clinique de l'Ormeau à Tarbes (Dr J.L. NORKOWSKI) et du CHU de Toulouse (Pr N. CARRERE et Dr F. PORTIER) dans le cadre du Réseau de Cancérologie "ONCOMIP". Pour l'onco-hématologie, les dossiers sont examinés dans le cadre du réseau "HEMATOMIP".

 C.L.A.N.(Comité de Liaison Alimentation et Nutrition)

La mise en place d'un CLAN au sein d'un établissement de santé répond à plusieurs préoccupations. Le CLAN a pour mission , dans chaque établissement, d'éviter des dérives nutritionnelles (dénutrition, malnutrition). Indépendamment de la qualité de la restauration, plus ou moins bonne, la cause de la malnutrition est surtout à imputer à l'absence de diagnostic spécifique à l'entrée, à la faible mobilisation de l'Hôpital sur la nutrition, à l'inadaptation des menus aux besoins de certains patients.

Le CLAN a pour but grâce à une composition transversale de développer l'intérêt des médecins, des soignants et des services logistiques pour une prise en charge de la fonction nutrition.

Le CLAN peut apporter des réponses concrètes à la prise en charge de la dénutrition ou à l'adaptation de l'apport énergétique aux besoins des patients.

Le CLAN est présidé par le Docteur Nicolas LONGEAUX assisté par une équipe multidisciplinaire.

P.A.S.S. (Permanence d'Accès aux Soins de Santé)

La P.A.S.S. vise à faciliter l'accès du système de santé et la prise en charge des personnes les plus démunies. Après une étude de situation par un travailleur social participant à la permanence, la personne pourra bénéficier : 

  • d'un accompagnement social dans les démarche d'accès aux soins, 
  • de la dispensation de soins infirmiers,
  • d'une avance de médicaments en l'absence de couverture maladie complète.

Horaires : tous les jours de 10 h à 17 h dans les locaux du Service Social (site St Plancard) Tel : 05.62.00.40.60.